Revue culturelle #2 | Printemps 2019

PSX_20190803_233204.jpg

Bonjour ! Nouvelle revue, nouvelle formule ! Pour chaque saison je souhaite tester un format différent afin de trouver celui qui correspond le mieux à ce que je souhaite te partager. En hiver j’ai choisi un format par catégorie (cinéma – podcast – musique – bonnes adresses), mais cette fois-ci j’ai voulu faire cette revue sous la forme de mes cinq coups de cœur et sur ce qui m’a le plus marqué durant ces trois mois. L’ordre n’est en rien suggestif, il ne s’agit pas d’un top mais juste du hasard. Cette édition du printemps arrive un peu en retard, j’ai choisi de prioriser les articles sur l’Egypte après mon mois d’inactivité et de me mettre à jour pour reprendre ensuite sur de bonnes bases en septembre ! Belles découvertes à toi.

Revue culturelle 2019 : #1 Hiver

.

Avant de commencer avec mes favoris culturels, je souhaite faire une rétrospective de ces mois passés (d’avril à juin) en terme de voyage et d’événement.

Le mois d’avril a été un mois très particulier avec mon voyage en Egypte, je ne vais pas développer ici mais il a été riche en remise en question, que ce soit sur moi-même, le monde qui m’entoure et l’écologie. Si le sujet t’intéresse je t’invite à aller voir ces trois articles : la galerie photo, mon compte-rendu du voyage et mes conseils pratiques pour aller au Caire. Les émotions furent suffisantes pour le reste du mois et une bonne partie de mai avant que je parte retrouver une amie pour quelques jours à Strasbourg, j’y ai également passé une journée en solitaire et riche en kilomètres de balade en ville. Nous sommes également allée faire un tour aux Imaginales, la convention est vraiment sympa et j’espère pouvoir y retourner l’année prochaine en y restant plus de temps ! Puis au mois de juin, rien de particulier si ce n’est une journée rapide aux Geek Days, j’étais très contente de découvrir un festival liée à la culture Japonaise dans ma région (même s’il n’y avait pas que ça). Mais il faut avouer que, évidement, ça n’avait rien à voir avec la Japan Expo !

 

#1 – La Librairie Yōkai

Un Yōkai est une créature surnaturelle provenant du folklore japonais, on peut les assimilés à des fantômes mais pas tout à fait. Si c’est un sujet qui attire ta curiosité alors « La Librairie Yōkai » est là pour toi ! Il s’agit d’un podcast présenté par deux français vivant au Japon : Amandine et Mathieu. Ils te feront découvrir dans leur librairie, une fois par mois, les différentes légendes urbaines liées au Yōkai et l’influence qu’ils ont pu avoir sur la culture Japonaise. C’est un podcast vraiment très intéressant qui nous permet de découvrir une autre facette de ce pays qui fascine tant de personne ! Tu seras transportés dans le dédale des rues Japonaises pour découvrir ces créatures pas toujours si sympathiques et pourtant si mystérieuses ! À travers leurs origines, leurs histoires et les médias dans lesquels on peut les retrouver. Bref, c’est un podcast que j’adore écouter, les épisodes durent 1h mais celle-ci passe pourtant très très vite !

 

#2 – Your Name

Je sais, je sais. Ce film est déjà devenu un grand classique de l’animation japonaise, tout le monde connait ce nom ou presque mais comment ne pas en parler ici ? Je ne vais pas faire un pauvre résumé qui risquerait de gâcher la beauté de cette histoire mais je t’invite à regarder la bande-annonce en vostfr qui te résumera parfaitement l’ambiance de cette histoire. Ce film est d’une beauté graphique incroyable, tout est beau, les musiques aussi sont sublimes et l’histoire tout autant ! L’intrigue peut sembler un peu bateau et déjà vu mais pas du tout, au contraire ! On comprend au fil de l’histoire que rien ne semble être ce qu’il paraît et à la fin on tombe juste sur le cul tellement on ne s’y attend pas ! Personnellement je suis restée au moins cinq minutes à fixer mon écran bouché-bée haha. Alors fonce le regarder si ce n’est pas déjà fait, tu ne seras pas déçu(e) !

 

#3 – Sur les chemins noirs, de Sylvain Tesson

Ce roman autobiographique, un poil sombre et pourtant si vivant, nous raconte le périple et la rééducation de son auteur, Sylvain Tesson, suite à une chute grave. Nous allons le suivre au fil des pages à travers sa guérison qu’il aura choisit sur les « chemins noirs » français plutôt que dans un centre de rééducation. Souvent seul et parfois accompagné, on découvre cette France perdue qui nous incite à la parcourir à notre tour. C’est à mon sens une véritable ode à la randonnée. J’ai beaucoup aimé ce récit introspectif, une véritable roman de voyage près de chez soit ! Et depuis ma lecture je rêve de pouvoir faire de la randonnée et du bivouac pendant plusieurs semaines, ça doit être tellement enrichissant !

 

#4 – Toradora

Toradora n’est pas réellement un « coup de coeur » aproprement dit, c’est un anime japonais que j’ai apprécié mais pas au stade où je « kiffais ma vie » en le regardant. Pourtant j’ai beaucoup apprécié ce shōjo comique qui m’a remis dans les animes après une grosse période où je n’en regardais plus ! C’est d’autant plus étrange qu’il s’agit d’une comédie romantique, le genre que je ne regarde jamais, mais c’est le côté humoristique de la série qui m’a beaucoup plu ! Pour résumer rapidement on suit Takasu, un adolescent à l’air menaçant qui est pourtant un vrai bisounours et Aisaka, une jeune fille toute petite et toute mignonne qui est pourtant très agressive. S’en suive des aventures lycéennes rocambolesques. Cet anime de 25 épisodes se regarde très rapidement, et grâce à lui je peux retourner à mes bons vieux shōnen et seisen !

 

#5 – Le Sommet des Dieux, de Jirō Taniguchi

Attention pépite BD ! Si tu pensais que trois favoris sur la thématique du Japon était suffisant, détrompes-toi et en voici un quatrième ! Le Sommet des Dieux est l’adaptation en bande-dessiné du célèbre roman homonyme de Yumemakura Baku. C’est une oeuvre que je te conseille de lire sans avoir lu le synopsis ; en quelques mots c’est une histoire qui parle d’alpinisme, de l’Everest et de photographie. Les planches sont superbes avec des détails absolument impressionnant et rien que pour ça cette BD vaut le coup d’oeil ! Les personnages sont aussi profondément humain. Une très belle découverte en cinq tomes qu’il me tarde de finir !

.

Que penses-tu de ce nouveau format par rapport au précédent ? J’espère que tu auras pu faire quelques belles découvertes et, comme d’habitude, n’hésites pas à me partager tes propres favoris culturels du moment ! À la semaine prochaine, Flo

+ info : le jour de publication va rester le vendredi soir mais je compte à présent poster un article toutes les deux semaines. Je préfère privilégier la qualité que la quantité !

Une réflexion sur “Revue culturelle #2 | Printemps 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s