Organisation Italie 2018 + avis Pass Interrail

19

Dans le train entre Paris et Turin © Corpus Voyage

Hey ! La semaine passée je te parlais de mon voyage en Italie. Des lieux que j’avais visité et de mon ressenti. Aujourd’hui je vais donc te parler d’un autre aspect de ce voyage : l’organisation et le budget. Ayant visité huit villes en deux semaines il a fallu faire un peu de gymnastique. Je ne suis pas passée par une agence car trop cher, mais j’ai choisi pour l’occasion de tester le Pass Interrail qui me faisait de l’œil depuis un moment et qui m’a tout de même bien facilité la vie. Je vais donc t’expliquer tout ça en détail, mais avant ça : pourquoi l’Italie ?

En novembre dernier j’ai posé deux semaines de congé qu’il me restait à prendre avant la fin de l’année. Ce n’est pas une période très propice au beau temps et je ne voulais pas trop m’éloigner. Le choix était donc limité au sud de l’Europe. J’ai beaucoup hésité avec le sud de l’Espagne et le Portugal mais c’est finalement l’Italie qui a gagné la manche. Sans raison particulière à vrai dire, mais c’est un pays qui m’inspirait beaucoup plus vis à vis de l’Antiquité et c’est ce qui a fait inconsciemment toute la différence. Le choix des villes, lui, s’est fait par nécessité puisque mon temps était limité et je ne pouvais pas me permettre de traverser l’Italie en long, en large et en travers. Tu visualiseras mes trajets un peu plus bas. Avant ça…

Le Pass Interrail, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un pass ferroviaire Européen qui te permet de visiter le continent à ta guise (Global Pass) ou juste un pays en particulier (One Country Pass). Il existe des forfaits entre quinze jours à trois mois où l’on peut voyager de manière illimité ou juste quelques jours sur la période choisie. Ce billet te permet d’utiliser les différentes compagnies de train d’Europe sans avoir à payer et réserver individuellement tes billets. Grâce à ce pass tu n’as pas besoin de réserver la majorité des trains comme les TER, toutefois les TGV et quelques autres trains beaucoup fréquentés nécessitent une réservation et donc un coût supplémentaire au pass (entre 3 et 25 euros la réservation + 6 euros de frais si l’on a pas de pass premium).

Dans mon cas j’ai choisi le One Country Pass non premium avec quatre jours de train à utiliser pendant un mois. Il s’agissait du pass qui correspondait le plus à mes besoins et c’est à partir de là que j’ai pu commencer à tracer mon itinéraire. Attention, mes quatre jours de train ne peuvent pas correspondre au trajet France-Italie et inversement. L’arrivée et le départ du pays doivent être acheté en supplément du pass. Ce n’est pas le cas pour le Global Pass qui permet la sortie du territoire.

map italie

Ci-dessus tu peux retrouver mon itinéraire, mais il sera décrit en détail plus bas. Je suis partie de chez moi pour arriver à Turin en passant par Paris avec la SNCF. De là j’ai pu commencer à utiliser mon Pass Interrail. N’ayant que quatre jours de train illimité il a fallut faire quelques concessions et passer par plusieurs villes le même jour ou prendre le bus pour aller à une destination supplémentaire. Ça a été le cas pour me rendre à Pompéi depuis où j’ai pris un aller-retour Flixbus dans la journée, mais dans tous les cas les horaires des trains n’étaient pas pratique du tout donc ça m’a arrangé.

Jour 1 : Maison > Paris > Turin [SNCF]

Jour 2 : Turin

Jour 3 : Turin > Gênes > Pise > Florence [Pass]

Jour 4 : Florence

Jour 5 : Florence

Jour 6 : Florence

Jour 7 : Florence > Rome [Pass]

Jour 8 : Rome > Pompéi > Rome [Flixbus]

Jour 9 : Rome

Jour 10 : Rome

Jour 11 : Rome > Venise [Pass]

Jour 12 : Venise > Milan [Pass]

Jour 13 : Milan >>> [train du nuit Thello]

Jour 14 : >>> Paris > Maison [SNCF]

Les trains avec réservation doivent être réservé en avance sur le site de l’Interrail. Trois jours avant au plus tard avec le pass non premium. Tu auras accès à une plateforme spécifique de réservation accessible une fois ton pass acheté, un peu dans le genre SNCF en plus sobre. Pour plus de facilité j’ai choisi de tout réserver en même temps. J’ai commencé à prospecter les trains qui partaient de chez moi jusque Turin à un coût correct puis à rechercher les lignes existantes pour le retour. C’est là que j’ai découvert la compagnie Thello, une compagnie franco-italienne avec des trains de nuit au départ de Venise et Milan jusque Paris. Le choix était donc fait, j’ai pu alors commencer à établir pour itinéraire de voyage avec le pass.

Je te conseille vivement de préparer ton aller et ton retour avant de faire le voyage en lui-même pour ne pas te retrouver coincer – je n’ai pas de conseil en particulier à te donner pour le reste du trajet. Tout dépend de ce que tu veux faire. Par contre fais très attention à la gare d’arrivée car si tu indique juste la ville la plateforme va te proposer la première gare venue de la ville qui n’est pas forcément la plus près de là où tu veux te rendre. Notamment à Venise et Rome. Une bonne carte est ton ami pour faire ton itinéraire. Dans mon cas j’ai choisi d’optimiser mon voyage le plus possible. Et une fois l’ensemble des trains choisis, j’ai effectué l’ensemble des réservations tout de suite et en même temps. Histoire de ne pas me retrouver avec une mauvaise surprise du genre il n’y a plus de place deux jours après avoir regardé sur quelques trains et devoir tout recommencer.

Une fois le trajet réservé je suis passée aux hébergements, je suis passée par booking et hostel-world donc rien de très original. Je te conseille juste de faire très attention à la localisation de ton logement par rapport à la gare si tu souhaites partir tôt le matin pour ne pas galérer avec les transports en commun que tu ne connais pas ou devoir marcher longtemps (#vécue).

Tu peux également faire le repérage train et logement, puis la réservation, en même temps, ville par ville !

Je trouve que ce n’est pas très compliqué de choisir son itinéraire mais il faut prendre son temps et ne pas se précipiter entre chaque étape. Maintenant passons à un autre sujet tout aussi important, combien tout ça a coûté ?

Le budget

L’argent est un sujet que beaucoup de gent évite mais je pense que c’est nécessaire de t’en parler pour que tu te fasses une idée réelle de ce que tout cela coûte.

Pass Interrail non premium : 123 euros + 40 euros de réservation + 24 euros de frais

Train France > Turin : 100 euros

Turin : deux nuits à 78 euros en hôtel

Florence : quatre nuits à 74 euros en auberge de jeunesse

Rome : quatre nuit à 102 euros en auberge de jeunesse

Pompéi : 20 euros de Flixbus

Venise : une nuit à 36 euros en hôtel

Milan : une nuit à 47 euros en hôtel

Train de nuit Milan > Paris : 35 euros + 20 euros pour rentrer chez moi.

Soit un total pour 14 jours de voyage (transport + logement) de 701 euros.

Je n’ai pas calculé ce que j’ai payé en nourriture, souvenir et visite mais la totalité a dû me revenir à environ 900 euros tout compris, je ne me suis pas limitée pour manger (jamais) et j’ai fait mes achats de Noël/anniversaires en même temps ! C’est donc un prix correct pour profiter pleinement.

Mon avis sur le Pass Interrail

Je trouve que ce pass permet de voyager à un prix très abordable. Ce n’est pas un pass pour se rendre dans une ou deux destinations, mais pour découvrir un pays ou une région. J’ai fait le calcul en reprenant l’ensemble de mes déplacements en train pour comparer les deux tarifs : le pass en comptant les suppléments m’a coûté 187 euros contrairement aux trains sans pass qui me revenait à 294 euros ! Une centaine d’euros de différence tout de même.

Pour ce qui est de la différence de prix entre le pass classique et le pass premium, j’aurai dû prendre le premium pour payer moins cher à cause des frais de réservation. Celui-ci étant à 163 euros. Je n’avais pas trop compris cette histoire de frais en achetant mon pass mais heureusement la différence n’est pas trop élevée.

Dans tous les cas je te conseille vivement le Pass Interrail si tu souhaites voyager et découvrir un pays (je ne peux pas te donner mon avis sur le Global Pass, mais un jour qui sait !). D’autant plus que voyager en train est très agréable pour voir les paysages, profiter du temps de pause pour lire un peu en plus d’être un moyen de transport relativement écologique ! C’est certainement mieux que de se déplacer individuellement en voiture ou prendre l’avion. Mais aussi moins fatiguant. Comme tu l’as vu c’est aussi le bon plan si tu souhaites économiser sur le transport ou si tu as un budget un peu serré ! Bref, que des bonnes raisons ! Je n’ai d’ailleurs eu aucun retard de train en deux semaine, hormis celui de nuit. À voir dans les autres pays.

J’espère que cet article aura été clair, j’ai essayé de l’être le plus possible. Si tu as d’autres questions concernant ce pass n’hésites pas, j’y répondrais avec grand plaisir ! Tu peux aussi aller jeter un œil à mon récit de ce voyage si tu es intéressé.e. Je te souhaite une bonne journée/soirée et à la semaine prochaine !

5 réflexions sur “Organisation Italie 2018 + avis Pass Interrail

  1. photographr dit :

    Ton article est parfait ! Tu as abordé tous le sujets et notamment celui du prix, j’étais moi aussi intéressée par interrail pour faire le tour de l’Italie, alors lorsque je suis tombée sur ton article j’étais heureuse. Merci pour tes conseils !

    Aimé par 1 personne

Répondre à Florence Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s